Les produits 

L’usine projetée produira principalement de l’urée sous forme granulaire et, dans une moindre mesure, de l’urée liquide. Un sous-produit, le sulfate d’ammonium, sera également commercialisé.

La production

L’usine d’IFFCO Canada produira chaque année entre 1,3 et 1,6 million de tonnes d’urée granulaire (85 % de la production) et environ 760 000 tonnes d’urée liquide (15 % de la production). De 3 500 à 4 000 tonnes par année de sulfate d’ammonium, seront  également produites.

  • L’urée granulaire sera sous forme de granules blanches de très petite taille (2 à 4 millimètres de diamètre), pratiquement inodores et solubles dans l’eau.
  • L’urée liquide consistera en une solution aqueuse transparente pratiquement inodore, composée d’eau et d’urée concentrée à 32 %.
  • Le sulfate d’ammonium sera produit par la valorisation d’une matière résiduelle et cristallisé pour la commercialisation.

L’urée granulaire

L’urée granulaire est l’engrais le plus utilisé au Québec et ailleurs dans le monde. Les agriculteurs l’utilisent sous forme solide ou liquide pour améliorer leur rendement agricole.

L’urée granulaire est utilisée dans la fabrication de multiples produits industriels dont les résines synthétiques, Elle entre également dans la fabrication d’aliments pour ruminants.

Urée granulaire

Urée granulaire

L’urée liquide

Du fluide d’échappement diesel (FED), une solution composée d’urée et d’eau désionisée, sera également produit à partir de l’urée liquide. Le FED est un produit utilisé pour réduire les émissions des moteurs fonctionnant au diesel.

Le sulfate d’ammonium

Le sulfate d’ammonium est utilisé en agriculture principalement comme fertilisant, souvent en mélange avec d’autres engrais minéraux.